élève de berbère au Maroc

Élaboration linguistique et didactique du berbère en Algérie/Maroc

 Quelques éléments de comparaison d’expériences en cours

Par Nacira Abrous


Introduction

Depuis les indépendances des pays du nord de l’Afrique, l’arabisation est une politique structurée et constante que les États ont menée dans la perspective de la reconquête d’une identité nationale définie comme arabe et musulmane, donnant naissance à des politiques linguistiques occultant la langue berbère. Les décisions politiques qui ont concrétisé ces choix ont leurs racines dans les orientations fondatrices de la lutte pour la décolonisation.

Cet article synthétise quelques éléments de ma thèse consacrée aux convergences et divergence dans l’enseignement du berbère en Algérie et au Maroc. J’aborderai rapidement le contexte d’institutionnalisation, puis la mise en oeuvre, en lien avec les questions d’aménagement et de choix didactiques respectifs. Quelques éléments de bilan global seront proposés, dans le cadre d’une démarche comparative des stratégies et des résistances. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01620263


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.